Vous êtes ici : Accueil / Protection des... / Droit des personnes

Droit des personnes

La mission droits des personnes a en charge :

 

- La commission des enfants du spectacle.

- Le secrétariat des conseils de famille.

- La tutelle des pupilles de l’Etat

- La tutelle aux majeurs protégés (financement des services tutélaires et mandataires privés).

- Le secrétariat du comité médical et de la commission de réforme.

- Les enquêtes sociales  relatives au séjour des étrangers à la demande de la préfecture de police en vue du passage en commission d’expulsion.

- L’accès aux droits (Points d’accès aux droits et Maison de justice et du droit).

- L’aide juridictionnelle.

 

Adresse :

DDCS 75 - Mission aide sociale et droits des personnes

5, rue Leblanc 75911 Paris Cedex 15

Aide à la parentalité (REAAP)

Exercer sa parentalité, c’est notamment définir et poser un cadre structurant à son enfant dans les limites duquel il peut s’épanouir et grandir. C’est être en capacité d’écoute et de dialogue en se positionnant comme adulte responsable et bienveillant. Si, d’une façon générale, tous les acteurs de l’enfance sont concernés, les parents gardent une place unique. L’évolution de la société, mais aussi de multiples mutations touchant les familles, les relations conjugales et les rôles parentaux, rendent parfois difficiles l’exercice de la parentalité et l’éducation des enfants. La multiplication des informations, voire des injonctions ne facilite pas la tâche des parents. Tous les parents ont besoin de savoir qu’ils ne sont pas seuls face aux interrogations qui peuvent apparaître dans les différentes étapes du développement de leur enfant.

C’est pourquoi suite à la conférence de la famille de 1998, les Réseaux d’Ecoute, d’Appui et d’Accompagnement des Parents (REAAP) ont été créés par la circulaire DIF/DGAS/DIV/DPM N°1999/153 du 9 mars 1999 . Ils permettent la mise en réseau d’actions visant à conforter, à travers le dialogue et l’échange, les compétences des parents et la mise en valeur de leurs capacités dans le respect et le soutien.

Médiation familiale et Conseil conjugal

La médiation familiale est un temps d’écoute, d’échanges et de négociation qui permet d’aborder les problèmes liés à un conflit familial et de prendre en compte de manière très concrète les besoins de chacun. Cette médiation familiale est effectué en présence d’un tiers qualifié et impartial : le médiateur familial . Son rôle étant  de rétablir la communication et de créer un climat de confiance propice à la recherche d’accords entre les personnes.

Point accueil écoute jeunes (PAEJ)

Les points d'accueil et d'écoute jeunes sont destinés aux jeunes et à leurs parents (PAEJ), s'adressant en priorité aux adolescents et jeunes majeurs rencontrant diverses difficultés : conflits familiaux, mal être, échec scolaire, conduites à risque, violences, délinquance, fugue, errance…

Pupilles de l’Etat - Adoption

Depuis les premières lois de décentralisation de 1982, l’aide sociale à l’enfance a été transférée au département et les pupilles de l’Etat ne sont donc plus les « enfants de la DASS (devenue DDCS)». Cependant si le département est le service gardien du pupille, le rôle de tuteur des pupilles de l’Etat est exercé par le préfet du département assisté par le conseil de famille.